Vélo générateur

Fabriquer de l’électricité à partir de la plaque de chocolat que vous avez englouti à quatre heure ça peut toujours être utile pour rendre autonome une cabane ou faire ses devoirs le soir à la lumière de votre effort! Ca peut surtout être très fun (surtout quand il s’agit de faire pédaler la soeur!)

Ce projet ne m’a quasiment rien coûté: le générateur est un moteur de trottinette électrique que j’ai récupérer dans la rue, le vélo d’appart’ est celui de mon arrière grand mère!(et oui ça vaut le coup d’avoir une arrière grand mère sportive^^). Mon budget se résume donc à un lisseur de tension variable , à des piles rechargeable , et à une lampe à LEDs.

Caractéristiques du système:

  • Le vélo d’appartement entraine le moteur électrique 120W-24VDC de trottinette par l’intermédiaire d’une pièce en caoutchouc récupérée dans une imprimante (de type les pièces qui entrainent le papier, il faut démonter l’imprimante et défaire en force la pièce de l’axe d’entrainement). L’entrainement se fait donc par frottement entre la roue du vélo et la pièce en caoutchouc liée au moteur. Le rapport de multiplication est d’environ 30.
  • Un compteur sur le vélo permet au sportif de pédaler toujours à la même vitesse.
  • Un système à papillon comparable à ceux pour passer les vitesses sur les vélos anciens permet d’embrayer et de débrayer le moteur (c’est le petit plus!)
  • La sortie du moteur (ou l’entrée ça dépend de quel point de vue vous vous placez) est reliée au régulateur de tension LM317T, moins d’1 euro chez Selectronic, variable de 1.2 à 37V (la tension de régulation se règle à l’aide d’un potentiomètre), 1.5A. Le circuit électrique est très simple : LM317T
  • La sortie du régulateur est relié à un accu de 4 piles rechargeables lithium 3.7V, 1Ah (importées de Chine, les moins chères, environ 10€ les 4 sur Ebay) montées en série dans un boîtier homemade en bois verni (très classe!)
  • Au final on a un générateur 15V-1A qui recharge un accu de 14.8V-1Ah: de quoi alimenter une lampe led 12V-1.5W pendant 8h pour un temps de charge d’1 heure!

Allumage lampe LED 12V:

Tension max:

Intensité max:

Tension régulée à 15,45V

Tension régulée à différentes valeurs (variation avec potentio)

Observations:

  • Le pédalage n’est pas difficile mais si vous n’êtes pas régulier le régulateur chauffera beaucoup. Je conseille donc l’installation d’un radiateur (récupéré dans un circuit imprimé de l’imprimante que vous avez cassée pour avoir la pièce en caoutchouc par exemple).
  • Alimenter 1 lampe ou 8 lampes en parallèles, c’est vraiment pas pareil! Vous sentirez bien la différence!
  • La lampe est un peu en surtension (14.8V pour 12V), mais les LEDs sont résistantes et au final c’est plutôt bien: ça boost la lampe!
  • Quitte à faire un truc bien autant qu’il soit pratique: construisez de telle manière que la connectique permette le branchement de la lampe en direct ou de la batterie!

A l’attention du sportif:

Un tablette de chocolat noir Nestlé dessert (200g) représente 4574 kJ et coûte 1.575€ à Leclerc (le moins cher). En considérant que le stockage et déstockage sous forme d’ATP de cette énergie se fasse sans perte, vous pouvez donc restituer 4574 kJ soit une puissance de 1270,56W pendant 1 heure. Si l’on considère encore la transformation de votre énergie mécanique en énergie électrique sans perte, sachant qu’il faut 54 kJ pour recharger un accu 15V-1Ah, vous pourriez avec une tablette de chocolat recharger 84.7 batteries!
Note: on attribue généralement au corps humain un rendement de 0.2 donc en seconde approximation vous pourriez recharger seulement 17 batteries…

Sinon vous pouvez aussi brancher votre batterie sur le secteur, sachant que le kWh chez EDF vaut 0.1181€, la charge de votre batterie vous coûtera 0.00177€ contre 0.0186€ avec du chocolat nestlé soit 10 fois moins cher!

Conclusion: Pédaler c’est fun!

Publicités